26 octobre 2012

Atkinson, Kate

Dans les coulisses du musée

a

4ème de couverture :

Dès l'instant précis de sa conception, une nuit de 1951, la petite Ruby Lennox a commencé à voir, à comprendre, à sentir. En particulier, elle sait qu'on se serait bien passé d'elle... Et la voilà qui entreprend de nous raconter, avec un humour et une lucidité féroces, dévastateurs, son histoire, celle de ses parents George et Bunty, petits boutiquiers d'York, de ses soeurs, de toute une famille anglaise moyenne - mais assurément pas ordinaire. Mieux encore : Ruby remonte dans le passé. Si bien qu'à l'Angleterre des années cinquante et soixante se mêlent les images de tout le siècle, de deux guerres mondiales qui ont bouleversé des destinées. Dès sa parution en Angleterre, ce premier roman de Kate Atkinson a été salué comme un chef-d'oeuvre, pour la subtilité de sa construction, la verve irrésistible de son écriture. Il a obtenu le prix Whitbread 1996, battant au dernier tour Salman Rushdie. En France, la rédaction de Lire l'a élu meilleur livre de l'année.

Posté par sosoperi à 09:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Commentaires sur Atkinson, Kate

    Passées les 10 premières pages pour se familiariser avec son style un peu déconcertant au début, c'est un vrai REGAL. Une saga familiale pleine de drôlerie. Certes çà part parfois dans tous les sens, mais ce n'est que pour mieux réjouir le lecteur au final. Je recommande donc vivement

    Posté par sosoperi, 26 octobre 2012 à 10:00 | | Répondre
Nouveau commentaire